Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Des premières moissons décevantes

Des premières moissons décevantes

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les premières moissons sont décevantes mais pas surprenantes.

Elles reflètent les conditions climatiques automnales très pluvieuses de l’année. Pour rappel, les céréales ont été semées au-delà des dates habituelles dans des conditions très humides. Cette mauvaise implantation n’a pas permis d'assurer un bon enracinement des plantes et la météorologie du printemps n’a pas offert des conditions propices au tallage pour compenser les fontes des semis. Enfin les fortes chaleurs des mois d’avril et de mai ont fait subir un stress hydrique aux plantes. Ce stress a fortement pénalisé l’alimentation minérale des plantes et a provoqué un début de dessèchement prématuré. Mais le retour des pluies avec des températures clémentes fin mai, début juin, a permis de ralentir la maturité des céréales à paille.

Actualités en relation