Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Destruction des CIPAN

Destruction des CIPAN

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

J’ai implanté des CIPAN(1) pour répondre à l’obligation du programme d’actions « directive nitrates ». A partir de quand puis-je les détruire ?

Tout dépend de la date à laquelle la CIPAN a été semée. Cette année, du fait des conditions climatiques défavorables pendant l’été, beaucoup de CIPAN ont été semées tardivement. Or il est obligatoire de maintenir le couvert au minimum 2,5 mois à compter de la date de semis (3 mois si la parcelle est située en ZAR).

Dans tous les cas, la CIPAN ne doit pas être détruite avant le 15 novembre. Si la CIPAN est composée de légumineuses pures, la destruction ne peut pas intervenir avant le 1er février ou 1 mois avant l’implantation de la culture suivante si celle-ci est implantée au cours de l’hiver.

Les dates de semis et de destruction doivent être consignées dans le cahier d’enregistrement des pratiques.

Pour rappel, la destruction chimique des CIPAN est interdite, sauf sur les ilots en TCS(2), en semis direct sous couvert et sur ceux destinés à des légumes, des cultures maraîchères et des cultures porte-graines. La destruction chimique est également autorisée sur les ilots totalement infestés par des adventices vivaces, sous réserve d’une déclaration à l’administration.

 

J’ai des parcelles très argileuses que je dois travailler avant le 15 novembre. Est-ce que je peux le faire ?

Sur les îlots culturaux dont le taux d’argile est supérieur à 37% la couverture des sols n’est pas obligatoire. Vous pouvez donc les travailler quand vous le souhaitez.

Sur les îlots dont le taux d’argile est compris entre 25 et 37%, vous pouvez détruire le couvert à partir du 15 octobre.

Dans les deux cas, vous devez être en mesure de présenter une analyse de sol justificative pour chaque îlot concerné, et votre cahier d’enregistrement doit comporter la date de travail du sol et un calcul de bilan azoté post-récolte.

 

Si les cultures intermédiaires sont très avancées, est-ce que je peux faire quelque chose pour éviter qu’elles ne grainent dans ma parcelle ?

Pour éviter la montée en graine du couvert, un broyage ou un roulage est possible avant la date de destruction, dès la floraison du couvert.

En savoir plus sur le programme d’actions « directive nitrates »

 

 

(1) : une CIPAN (Culture Intermédiaire Piège À Nitrates) est une culture implantée entre deux cultures principales et qui a pour but de limiter les fuites de nitrates. Elle consomme les nitrates produits lors de la minéralisation post-récolte et éventuellement les reliquats de la culture précédente. Une CIPAN n’est ni récoltée ni pâturée (sinon il s’agit d’une culture dérobée).

(2) : TCS (Techniques Culturales Simplifiées). Dans le cadre du programme d’actions « nitrates », un ilot est considéré comme mené en TCS s’il n’a pas été labouré au cours des 3 dernières années.

 

Carine PASSELANDE-CATALA
Chambre d'agriculture de la Vienne