Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le mot du Président : la Chambre d'agriculture poursuit son action au plus près des agriculteurs du territoire

Le mot du Président : la Chambre d'agriculture poursuit son action au plus près des agriculteurs du territoire

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
Philippe TABARIN, Président de la CA86

L'épidémie de Coronavirus qui frappe actuellement le Monde et la crise sanitaire qui atteint notre territoire, nous impose d'anticiper les impacts économiques dommageables pour les exploitations agricoles de notre département.

Dans ce paysage complexe, la Chambre d'agriculture va intervenir auprès des différents acteurs  économiques et organismes sociaux, afin de connaître les dispositions et mesures concrètes qu'ils envisagent de mettre en oeuvre pour accompagner l'agriculture du département à passer ce cap difficile dans un contexte déjà très incertain et en pleine mutation.

Parmis ces actions, la Chambre a demandé un report des déclaration PAC. La Commission Européenne a annoncé une extension des délais de déclaration PAC au 15 juin. Nous attendons actuellement la décision du Conseil des ministres pour connaître les conditions d'application de cette décision en France.

L'ensemble du monde agricole dans sa diversité est impacté économiquement par cette crise aux contours et évolutions incertains, dont nous ne mesurons pas encore tous les effets.

La Chambre d'agriculture de la Vienne en appellera solennellement à leur mobilisation immédiate, leur réactivité, leur diligence et surtout à leur solidarité.

Nous serons amenés à rencontrer l'ensemble de ces organismes afin de construire ensemble un véritable plan d'actions en synergie avec nos services dans l'intérêt de notre agriculture. Dans ce cadre, nous ne manquerons pas de vous informer des mesures d'accompagnement mises en œuvre à chaque nouvelle étape.

Votre Chambre d'agriculture reste active et à votre écoute en cette période inédite où la solidaritédoit être le vecteur commun pour une sortie de crise, qui ne vienne pas fragiliser durablement l'avenir de nos exploitations.

 

Le Président de Chambre d'agriculture de la Vienne

Philippe TABARIN