Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Préserver les busards avec l’aide des agriculteurs : bilan 2022 et perspectives

Préserver les busards avec l’aide des agriculteurs : bilan 2022 et perspectives

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Femelle de busard Saint-Martin criant au-dessus d’une parcelle de céréale. ©LPO Poitou-Charentes

Un bilan de saison confirmant la contribution précieuse des agriculteurs à la protection des nids de busards.

 

 

 

 

 

Le constat s'est imposé d'office : avec les moissons précoces, presqu'aucun busard ne se serait envolé sans action de protection volontaire. Sur les 208 jeunes busards qui ont pris leur envol en 2022, seulement 11 y seraient parvenus sans intervention (soit à peine 5%).

Ce chiffre de 5% d’envol sans protection est particulièrement inquiétant pour la survie de cette espèce, d’autant que les moissons précoces risquent de devenir la norme dans les années à venir.

 

Cela renforce la nécessité de rechercher et protéger les busards qui nichent dans les céréales (blé/orge) sur tout le département de la Vienne.

La protection des nids pendant et après la moisson est indispensable pour la survie de ces oiseaux, qui sont de très bons auxiliaires de cultures (un couple consomme près de 1 000 campagnols/an). C'est grâce à la mobilisation collective des agriculteurs et des bénévoles de la LPO que la protection des busards porte ses fruits.

 

Des témoignages d’agriculteurs font état de nids trouvés sur leur parcelle qu’ils ont contournés pendant la moisson.  

C’est un bon réflexe, mais cela se révèle être insuffisant car une fois le champ moissonné, un nid non protégé est presque systématiquement prédaté la nuit suivante !

L'idéal est alors de posséder du matériel et une technique adaptés. La mise en place d’une protection n’est pas contraignante et demande peu de temps.  

 

En dehors des secteurs de prospection, et en amont de la saison prochaine, le groupe de bénévoles busard souhaite donc identifier puis former et donner le matériel de protection aux agriculteurs qui trouvent régulièrement des nids dans leurs parcelles.  

 

La LPO lance donc un appel afin d'encourager les agriculteurs du département qui ont déjà trouvé des nids de busard dans leur parcelle :
Contactez la LPO pour que des bénévoles puissent venir voir les nids et vous donner le matériel ainsi que « le mode d’emploi » pour protéger efficacement les nids que vous seriez susceptibles de trouver à l’avenir !

 

Votre contact LPO Poitou-Charentes

Cyrille POIREL - 06 88 55 85 17