Vous êtes ici : Accueil > Mes productions > Production animale > Caprin

Caprin

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

L’élevage caprin en Vienne

La Vienne compte 220 ateliers caprins pour près de 79 000 chèvres (source : EDE 2016). 88% des éleveurs caprins sont des livreurs et confèrent à la Vienne sa place de 2nd département français au regard de sa production de lait de chèvre. 12% des élevages possèdent un atelier de transformation et vendent des fromages de chèvre fermiers (source : RA 2010).
En 2010 le Recensement Agricole comptait 280 exploitations avec un atelier caprin en Vienne répartis comme suit :

  • 55 % polyculteurs éleveurs caprins
  • 1 % polyculteurs éleveurs caprins avec un autre atelier ruminants
  • 14 % éleveurs caprins spécialisés
  • 7 % polyculteurs éleveurs caprins avec un ou plusieurs autre(s) atelier(s) animaux.

Les repères technico-économiques

10 élevages caprins de la Vienne font partie du réseau des fermes de référence de la zone Nouvelle-Aquitaine, Pays-de-la-Loire et Bretagne. Les données  de ces exploitations participent à l’élaboration de références technico-économiques, diffusées par l’Institut de l’élevage chaque année.

Chiffres clés 2018 :Les chiffres clés technico-économiques sur la production lait et viande caprine

Résultats technico-économiques 2017 :Cette fiche de 4 pages synthétise les résultats des 431 fermes de référence de la zone Nouvelle-Aquitaine, Pays-de-la-Loire, Bretagne

Fiches repères 2017 : 4 fiches reprennent les mêmes résultats par système alimentaire :

 

Fiches repères 2017 : fiches reprennent les mêmes résultats par système d’exploitation :

Autonomie alimentaire : un défi pour les éleveurs caprins

Le REDCap : C’est le Réseaux d’Expérimentation et de Développement Caprin mis en place en 2011. Il rassemble un panel de conseillers et d’éleveurs de la zone Ouest qui travaillent à l’amélioration de l’autonomie alimentaire des élevages caprins part l’optimisation des surfaces en herbe.


Cap’Vert : Une journée technique  incontournable (organisée tous les 2 ans par les structures de R&D caprines de la zone Ouest) pour échanger sur des thématiques techniques permettant de mieux valoriser l’herbe dans les systèmes d’élevage caprin.

 

AUTOSYSEL : C’est une série d’actions (de 2015 à 2017) coordonnées par l’Institut pour mettre en avant les leviers techniques d’amélioration de l’autonomie alimentaire en élevage caprin.


L’Association pour le Développement en Elevage Caprin (A.D.E.C.)

Une trentaine d’éleveurs de chèvres de la Vienne sont adhérents à l’association A.D.E.C., animée par la Chambre d’agriculture de la Vienne. Cette dernière organise des formations techniques favorisant les échanges entre éleveurs sur leurs pratiques. L’A.D.E.C. va à la rencontre du grand public lors d’évènements agricoles.


VOYAGE EN SUISSE : En 2019, les éleveurs de l’ADEC et leur animatrice organisent un voyage en Suisse !


Si vous souhaitez avoir plus d’informations et adhérer à l’association, n’hésitez pas à contacter son animatrice (Coline BOSSIS - 06 79 42 74 47).


Le Syndicat Caprin de la Vienne (SC 86)

logo du syndicat départemental d'élevage caprin de la Vienne

Le Syndicat Caprin est une association d’éleveurs bénévoles qui a pour but :

  • De défendre les intérêts des éleveurs de chèvres par une représentation au sein des différentes organisations professionnelles régionales et nationales ainsi qu’une participation aux actions de la filière.
  • De contribuer à l’amélioration de l’élevage caprin en Vienne. Par exemple en proposant, une journée technique.
  • De communiquer auprès du grand public. Pour conforter l’image de nos produits ou encore informer sur nos pratiques d’élevage et notre métier.
  • De rester en alerte sur les évolutions du marché, afin par exemple de veiller au maintien d’un prix payé en cohérence avec notre prix de revient.

Contact

Coline BOSSIS

Conseillère caprine

Tél : 05 49 44 75 01