Vous êtes ici : Accueil > mon exploitation > Réglementation > Conseil stratégique Phytosanitaires

Conseil stratégique Phytosanitaires

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Depuis le 1er janvier 2021, la loi de séparation des activités de vente et de conseil des produits phytosanitaires est entrée en vigueur, dans l’optique de réduire leur utilisation.

L’objectif premier est de garantir l’indépendance du conseil délivré aux agriculteurs, indiqué dans l’ordonnance sur la séparation du conseil et de la vente de produits phytosanitaires publiée le 24 avril 2019.

Cette nouvelle loi instaure également le Conseil Stratégique à l’utilisation des produits Phytosanitaires obligatoire pour tous les agriculteurs.

Ce conseil permet d’améliorer les stratégies de gestion des bioagresseurs et consiste en

  • un diagnostic d’exploitation (caractéristiques, systèmes de culture, enjeux environnementaux et sanitaires),
  • un plan d’action avec des leviers adaptés pour réduire l’utilisation des produits phytosanitaires de synthèse, tout en maintenant la viabilité de l’exploitation.

 

 

Suis-je concerné ?

Tout agriculteur devant renouveler son certiphyto décideur est concerné.

Le Conseil Stratégique Phytosanitaire est rattaché à une société et non a une personne. Ce qui veut dire qu'il doit être réaliser à l'échelle de la structure et est valable pour l'ensemble des agriculteurs qui la compose. Dans le cas d'une structure avec plusieurs associés ayant le Certiphyto, un seul CSP est nécessaire. Par contre pour un agriculteur intervenant sur deux structures il sera nécessaire de valider deux CSP.

La législation prévoit deux exceptions,

  • pour les exploitations engagées sur la totalité de leur surface dans les certifications Agriculture Biologique (ou en cours de conversion)
  • ou Haute Valeur Environnementale (certification environnementale de niveau 3).

 

Si vous n'êtes pas dans l'un de ces deux cas, dès 2024, vous devrez justifier d’unCSP, effectué dans les 3 années précédentes et dès 2026 de deux CSP (espacés de 2 à 3 ans).

Il est donc nécessaire d’anticiper !

 

 

 

 

Pour en savoir plus, consultez notre fiche réglementaire sur le conseil stratégique à l'utilisation des produits phytosanitaires

Pourquoi faire appel à la Chambre d’agriculture ?


Pour réaliser votre CSP, vous devez vous adresser à une structure de conseil indépendante (loi de séparation du conseil et de la vente) comme votre Chambre d’agriculture qui est agréée pour exercer l’activité de conseil à l'utilisation des produits phytosanitaires (PC00121).

 

Avec notre accompagnement : 

  •     Faites le point sur vos pratiques de gestion des bioagresseurs avec des conseillers de terrain 
  •     Bénéficiez d'un accompagnement indépendant et personnalisé pour optimiser vos traitements
  •     Soyez en conformité en vue de votre renouvellement Certiphyto


Dès à présent, la Chambre d’agriculture de la Vienne propose des formations individuelles et collectives permettant de réaliser votre diagnostic et plan d’action, donnant lieu à l’obtention de votre attestation CSP, nécessaire pour le renouvellement  de votre Certiphyto.

 

Conseil individuel
•    Réalisation du diagnostic de l’exploitation et rédaction du plan d’action personnalisé avec un conseiller
•    Tarif : sur devis


Formation collective 
•    Travail sur le diagnostic d’exploitation et conception de plan d’actions propre aux problématiques du groupe
•    Tarif : 49 € (cotisants VIVEA)

 

 

 

 

La Chambre d’agriculture de la Vienne est agréée par le Ministère en charge de l’agriculture pour exercer l’activité de conseil indépendant en préconisations phytopharmaceutiques sous le n° PC00121

 

Contact

Mathieu SAUGET

06.76.98.53.67 

mathieu.sauget@vienne.chambagri.fr

Une Question ?

Votre conseiller vous répond et vous guide

Plaquette CSP