Périmètres de captage

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les Périmètres de Protection de Captage sont établis autour des captages d’eau destinée à la consommation humaine, en vue d’assurer la préservation de la ressource. Ils sont destinés à réduire les risques de pollutions ponctuelles et accidentelles.


Il y a généralement 3 périmètres de protection autour d’un captage :

  • Le Périmètre de Protection Immédiate (PPI) : il s’agit de la zone autour du captage. Elle appartient à la collectivité productrice d’eau et doit être clôturée. Toutes les activités y sont interdites hormis celles relatives à l’exploitation et à l’entretien du captage.
  • Le Périmètre de Protection Rapprochée (PPR) : c’est un secteur plus vaste (de quelques hectares à quelques centaines d’hectares) dans lequel des activités susceptibles de provoquer une pollution sont interdites ou soumises à des prescriptions particulières.
  • Le Périmètre de Protection Eloignée (PPE) : ce secteur correspond généralement à la zone d’alimentation du captage.

 

La délimitation des périmètres ainsi que les prescriptions s’y appliquant sont définis suite à l’avis d’un hydrogéologue agréé et sont fixés par arrêté préfectoral.

La lutte contre les pollutions diffuses

Pour lutter contre les pollutions diffuses, d’autres démarches se sont mises en place, en particulier à destination des exploitants agricoles. Ces démarches sont basées sur le volontariat que ce soit pour l’implication du maître d’ouvrage compétent en eau potable que pour celle des exploitants agricoles.
Ainsi certains captages sont engagés dans une démarche « Re-Sources ». Cette démarche s’appuie sur un programme régional initié en 1999 en Poitou-Charentes et associe l’ensemble des acteurs sur les aires d’alimentation des captages. Sur chaque captage où cette démarche est engagée, un diagnostic de territoire est réalisé puis un plan d’actions spécifique à chaque territoire. L’animation du programme est assurée par la collectivité productrice d’eau potable.


Sur d’autres captages, un accompagnement technique est proposé aux exploitants agricoles. Cet accompagnement est réalisé par un conseiller spécialisé en Productions végétales de la Chambre d’agriculture de la Vienne, selon un programme défini conjointement avec la collectivité, qui comprend à la fois des actions collectives et individuelles et dont les thématiques sont adaptées aux problématiques du captage.